Dans la Russie du Tsar, le français était pour les couches supérieures de la société comme une langue maternelle. On a fait venir à Saint-Pétersbourg les presses les plus modernes de Paris. L'activité de Théophraste Renaudot a connu une grande résonance en Russie. Les journaux français, comme par exemple « Le Petit Journal », ont eu sans aucun doute une influence sur les publications russes d'avant la révolution.

Pour cela il serait utile d'étudier l'influence réciproque du journalisme français et Russe, d'apporter un éclairage sur les différents aspects de l'histoire de l'impression de Saint-Pétersbourg : activité de typographie et d'édition, vente de livres, journalisme, auditoire des lecteurs.

Appel pour un colloque à Saint-Pétersbourg

Une  conférence internationale « Trois siècles d'impression à Saint-Pétersbourg » aura lieu à Saint-Pétersbourg du 11 au 13 mai 2011 au Musée d'état d'histoire de Saint-Pétersbourg.

Le Comité public pour la préparation des événements commémoratifs à l'occasion des 300 ans du journalisme à Saint-Pétersbourg et de l'activité de typographie et d'édition, invite à participer à la Conférence scientifique internationale « Trois siècles d'impression à Saint-Pétersbourg ».

Les thèmes des exposés seront communiqués avant le 1er janvier 2011.
Les résumés des exposés (1/2 page) avant le 1er avril 2011.

Pour toute information :

Monsieur Radvanietski, coordinateur du Comité public d'organisation pour la préparation et la tenue des événements commémoratifs à l'occasion des 300 ans du journalisme à Saint-Pétersbourg et de l'activité de typographie et d'édition.
Président de l'Union des spécialistes de la polygraphie de Saint-Pétersbourg.

Tél. : +7 (911) 993-23-97

"300 ans du journalisme et de l'activité de typographie et d'édition à Saint-Pétersbourg"
V.O. 9linia, 12, office 216
199034, St. Petersburg
Tél. +7 (911) 997-27-93
Fax (812) 323-48-97

Courriel : sp@spspb.ru