La photo des morts, officiers et popes tombés au combat, leurs noms et leurs exploits, le lieu et la date de leur décès, leurs décorations posthumes. Qu'on le veuille ou non, les activités humaines ont quelque chose d’intensément désespérant. Dieu merci, cela ne nous empêche pas entre-temps de manger, de boire, d'aimer, encore que ce ne soit pas donné à tout le monde. 

L'objet attendrissant est derrière. C'est un vrai hélicoptère, petit léger, dont j'ai oublié le nom, disons plutôt le type. Il est là brillant, prêt à ne plus jamais voler.